vendredi 11 mai 2012

Critique le livre de Saskia II L'épreuve - Marie Pavlenko

Critique Partenariat 
Le livre de Saskia - Marie Pavlenko
Scrinéo Jeunesse
Série coup de ♥
Critique d'un tome 2, contenant un spoiler du tome1


J'ai reçu Le livre de Saskia, tome 2 : L'épreuve, de Marie Pavlenko lors de mon partenariat avec la maison d'édition Scrinéo Jeunesse. Je remercie pour cet envoi Mathilde, Julie, et Marie pour le dédicace. 

Il s'agit du second tome de la trilogie Le livre de Saskia, série fantastique dans laquelle s'affrontent deux peuples ennemis depuis toujours : les Enkidars. Créatures surhumaines dotées d'ailes, les Enkidars sont séparés en deux peuples selon leurs spécificités : les Gardiens sont chargés de sauver la vie des humains alors que les Faucheurs attendent leur mort pour aspirer leurs âmes.

La fin du premier tome s'était terminée sur la révélation de Saskia comme étant Faucheuse et le doute laissé sur sa possible double-nature, tel le "troisième enkidar", être légendaire dont parle une prophétie commune aux deux peuples.

Dans ce deuxième opus, Tod emmène Saskia dans son Nid, le repaire secret où se cachent les faucheurs de son clan. Saskia, qui venait de perdre sa mère adoptive, se retrouve à nouveau orpheline et s'en remet totalement à Tod. Lâchée à coeur perdu dans cet amour, elle place en lui toute sa confiance, ses espoirs, sa sécurité et son avenir. De quoi faire évoluer encore la relation entre la jeune adulte qui vient de quitter douloureusement le monde de l'adolescence et son arc en ciel de sentiments et ce faucheur vieux de plus de plus de cent ans qui a connu l'amour plus d'une fois... Avant notre chère Saskia. 

Saskia, si humaine, si fragile sous cette carapace d'Enkidar fabuleux. Elle ne ressemble pas au autres héroïnes de romans et n'a jamais souhaité elle-même être une héroïne. Elle ne croit toujours que difficilement à son incroyable changement de vie. Loin des monologues sirupeux ou assommants que nous balancent les narratrices de YA(young adult), Saskia est vraie, entière, authentique. Comme une jeune femme qu'on a poussé trop vite dans la case "adulte", sans lui demander si elle avait finie de faire le tour de proprio côté ado. Les valeurs simples sont ses valeurs sures : amour, amitié, vengeance... Et pour elle, qui incarne tant l’humanité, il est douloureux de se faire à la culture Enkidare : loyauté obéissance, force, instinct... Plus tout ce tas de dons, de pouvoirs magiques que possèdent chacun d'eux, et qu'il faut apprendre à découvrir et respecter ! 

Mais il y a Tod. Tod le Faucheur, toujours aussi séduisant et protecteur malgré les mystères qu'il renferme... Tod à qui elle donnerai tout ce qu'elle a, tout ce qu'elle peut offrir. Ce Tod qu'elle aime comme une ado jalouse, mais surtout comme une femme perdue, qui en sait trop peu sur celui en qui elle a mis toute sa confiance. S'installent alors dans ce volume les doutes, les reproches. Toujours les sentiments, persistants, mais aussi les coups de théâtre. On ne remercie pas l'auteur pour ceux-ci ! 

Bien qu'ils nous fassent vivre l'aventure à travers Saskia.

Comme son corps tout entier qui se tend, prêt à s'élancer dans le ciel, à l'assaut du monde, nous ressentons cette tension à chaque nouveau pas dans l'intrigue. Sentiments ravagés ou beignes dans la hiérarchie Faucheuse, ce deuxième tome est porté sur ce double thème. La découverte d'une Saskia qui devient adulte malgré ses craintes, et la plongée directe et irréversible dans un délicieux bain de culture Enkidar. 
Le premier tome n'en disait pas assez pour vous sur ces êtres fantastiques encore méconnus ? Avec le deuxième tome vos attentes seront comblées ! Vous pourrez choisir vos personnages préférés, mais aussi ceux détestés, choisir en qui porter votre confiance et de qui vous méfier... 

Si vous souhaitez une lecture fantastique, avec de la passion, de l'amitié, des renversements de situation, une bonne dose de créatures ailées et de bagarres, ne ratez pas le coche, et lisez la suite du livre de Saskia ... 
Mon coup deuxième coup de coeur de 2012 ! 


1 commentaire:

  1. ah ah ah !!
    du coup en fait y'a plus rien à rajouter :)

    RépondreSupprimer

Laissez moi un commentaire et je vous répondrai en retour !
Merci pour votre passage ici et à très vite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...