mardi 30 octobre 2012

C'est lundi que lisez-vous #11

C'est lundi que lisez-vous ? #11
Logo réalisé par une amie du calidoscope

Principe découvert chez Mimipouss et Pomme, ma partenaire et correspondante, il s'agit de vous faire découvrir mes lectures passées, ce que je lis actuellement, et ce que je lirai plus tard.



Les semaines dernières j'ai relu Le Puits des mémoires, de Gabriel Katz, aux éditions Scrinéo, j'ai lu très vite et adoré Décollage immédiat, de Fabien Clavel, le premier titre de la collection Rageot Thriller, et enfin j'ai lu et beaucoup aimé (alors que pour beaucoup il était plus mauvais, et plus long que le 1, le tome 2 de Hunger Games ! 

Cette semaine je lis mon partenariat pour la masse critique de Babélio, le très court Escalier F, de Jeanne Cordeler. Heureusement qu'il est court en fait, car j'ai bien du mal, pour le moment, avec ce sujet délicat de l'enfance/maltraitance ...

Résumé choisi du livre : 
Au sixième étage de l’escalier F, Ed, Lucette, Dany, Bernard, Christian et Patrick ont subi les assauts de parents violents. « On a toujours fait front, juchés sur le cheval imaginaire ailé que ma sœur et moi avions dessiné, elle le haut, moi le bas, sur les portes tristement blanches et écaillées du buffet de la cuisine. (…). Ensemble, serrés les uns contre les autres, nous n’étions pas qu’une nichée, qui se tenait chaud. Nous étions un bouquet d’arbres écorcés, qui souvent tremblait, mais jamais ne ployait. » Le temps a passé, le père a cessé de nuire, l’appartement s’est vidé, mais l’amour fraternel est demeuré bien vivant. Dany est devenue la romancière à succès Jeanne Cordelier, elle a épousé un brillant étranger dont elle a eu un fils (Voir Reconstruction). Les autres se sont égayés, tentant vainement de joindre les deux bouts. Chômage, divorce, alcoolisme, maladie : rien ne leur a été épargné. La mort, elle, commence à rôder. Avec l’énergie et la sensibilité qui la caractérisent, la résiliente de la fratrie raconte ces êtres fragiles, à qui elle rend toute leur dignité.
L’auteur de La Dérobade retourne à la matrice. La solidarité forgée entre elle et ses frères et sœurs durant l’enfance, dans l’atmosphère frelatée de l’appartement de l’escalier F, se prolonge à l’âge adulte. 
Alors que la mort commence à frapper les membres de la famille, Jeanne Cordelier raconte ces existences brisées et leur rend toute leur dignité.

Ensuite, j'ai des supers lectures devant moi ! Je vous ai préparé un montage avec ma PAL immédiate pour vous montrer ça. En  haut, les lectures personnelles, tirées de ma biblio, en bas, mes partenariats. J'en attends encore d'autres via mes partenaires, mais ce sont des lectures extra qui se profilent à l'horizon ! 

Je pense enchaîner par Apocalypsis, Spiral, et la fin d'Alkemilla ! 


Et vous, que lisez vous ? ;) 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez moi un commentaire et je vous répondrai en retour !
Merci pour votre passage ici et à très vite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...