lundi 26 décembre 2011

Critique le Livre de Saskia, de Marie Pavlenko, coup de coeur

Le livre de Saskia
Marie Pavlenko
Editions Scrinéo


J'ai reçu un exemplaire du magnifique Livre de Saskia lors d'un partenariat entre la maison d'édition Scrineo Jeunesse et le forum. Je souhaite les remercier vivement, car comme pour beaucoup d'autres, Saskia fait partie de mes coups de cœur de cette année !

Une histoire haletante qui rend aussi accro que les Harry Potter, les royaumes du nord, les Artémis Fowl ou autres séries d'Erik L'homme... Saskia s'inscrit dans la lignée des plus grands, parmi les séries les plus marquantes. J'ai tellement hâte de lire la suite !!!! Je me la procurerai sans une seconde d'hésitation !

L'histoire de Saskia, c'est l'histoire d'une jeune fille adoptée qui vit de façon banale et joyeuse avec sa mère adoptive et son inséparable chien, non loin de la capitale. Déjà bouleversée par son changement de lycée, qu'elle n'est pas sa surprise lorsqu'elle rencontre deux inconnus, le mystérieux et séduisant Todd, et la belle Mara, froide et pourtant si douce à la fois, qui semblent débarquer dans sa vie sans plus vouloir en sortir ! Déboulent avec eux toutes sortes de questions : quelle est la véritable origine du bracelet que Saskia porte à son poignet alors qu'elle a été trouvée devant l'orphelinat? Où sont ses vrais parents et que sont-ils devenus? D'où sort-elle ces réflexes et ces capacités hors du commun? Pourquoi est-elle poursuivie par d'inquiétants personnages ?

Ce fut une superbe découverte pour moi, ce récit fantastique jeunesse qui sort des clichés et exploite des thèmes qui n'ont pas encore été abordés. De façon précise et minutieuse Marie Pavlenko tisse le monde des Enkidars, ces créatures dont elle est la génitrice. Elle aborde des questions sur les sentiments, l'amitié et l'amour-passion impossible et douloureux, la mort, mais aussi l'amour maternelle envers une mère adoptive. Des réflexions sur l'amitié et la jeunesse qui ne peuvent que toucher les jeunes à partir de 13 ans, en quête d'identité et de réponses, tout comme Saskia qui interroge le monde et ses proches, à la recherche d'explications, de lumière.

On peut voir les points forts de ce récit dans la naissance de personnages attachants et inoubliables comme Todd, Saskia, Mara, Domitille, Julie, la Maman de Saskia et autres adjuvants... Décrits et élaborés de façon précise et vivante, ils donnent l'impression d'être réels, et on aimerait les croiser au coin d'une rue. Todd est l'homme protecteur, sage et pourtant imprévisible, qui exprime l'amour dans tous ses gestes mais qui reste mystérieux et inaccessible par la rareté de ses paroles, ne dévoilant ses sentiments que par ses décisions et ses actions. Présent partout dans la vie de Saskia, il est le soutien dont nous pouvons tous rêver, disponible et là en cas de besoin, sur tous les fronts.

Indispensable et pourtant insaisissable, comme Saskia, on aimerait s'en détacher par colère due à l'ignorance, mais jamais on ne peut s'y résoudre : il attire l'héroïne et le lecteur, irrémédiablement.

Mara quand à elle malgré sa proximité et sa promiscuité avec Saskia, sans cesse sur ses talons, est pourtant la personne la plus insaisissable du roman ! On ne peut savoir réellement ce qu'elle pense. Mystérieuse et pleine de secrets, elle arrive cependant à se lier d'amitié avec Saskia et on apprécie de voir ce lien se tisser, mais on reste toujours sur nos gardes, attendant un évènement, quelque chose qui manque et qui pourrait les rapprocher d'avantage. Un soupçon d'honnêteté?

L'écriture à la première personne du singulier nous permet d'être au coeur des pensées de Saskia et surtout de ressentir sa panique et ses interrogations. L'écriture est simple puisqu'elle transmet les pensées de la jeune fille, mais cependant, l'amour qu'elle ressent nous permet de ressentir ses émotions et ses sentiments afin de la suivre de façon douce et surtout entrainante. Lorsqu'on a attrapé Saskia, on n'a plus envie de le lâcher. Je ne l'ai lu qu'en 2 fois, à deux doigts de faire une nuit blanche sur ma lecture. Il se lit donc très rapidement et facilement. C'est simple : on ne peut la laisser, il faut découvrir la suite ! Et c'est dans cet état que j'étais à la fin de ma lecture : parfaitement interrompue, haletante, elle provoque un effet d'attente insoutenable.

La découverte d'une des meilleures séries dans la littérature jeunesse. Immanquable pour les afficionados du genre. 
Le livre de Saskia est un de mes coups de coeur vendeur sur Fnac.com 
Site officiel de l'auteur : http://livre-de-saskia.com/

6 commentaires:

  1. Il me tentait déjà avant mais avec ta chronique... il me tente encore plus ^^

    RépondreSupprimer
  2. Et bin !! Que de nouveaux articles avec de belles critiques !

    Je suis bien de retour chez moi avec mon ordi, mais je n'aurais le temps de m'occuper de mon blog (créer une partie partenaires, etcc), qu'après la semaine prochaine !! Donc ne t'inquiètes pas, je le ferais :)

    En attendant, bonne continuation dans la floraison de ton petit cocon là !

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Saskia était pourtant la 2ème critique que j'ai rédigé (de ma vie?) ♥
      Contente que ça t'ai donné envie. Profite du poche ;)
      Sinon si tu prends le magnifique grand format, j'organiserai un concours bientôt pour faire gagner le 3 (sans doute dédicacé) et il y a des concours un epu partout dans ma page "concours des partenaires" ;)

      Supprimer
    2. Je prendrai en poche à mon avis :)

      Supprimer

Laissez moi un commentaire et je vous répondrai en retour !
Merci pour votre passage ici et à très vite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...