jeudi 2 mai 2013

Critique Proie Idéale, Charlotte Bousquet

Critique Proie Idéale
Charlotte Bousquet
Rageot Thriller


Cam et Ljuba découvrent que leur amie Morgane a disparu après avoir rejoint un certaint photographe, qui devait lui faire un book pour commencer sa carrière de mannequin... Elles décident d'enquêter seules, sans en parler à la police, déjà blasée par le fait de faire des recherches concernant une fille en foyer pour adolescents en difficulté. Ce qu'elles vont découvrir sera des extraits de la part sombre de notre société : drogue, réseau de prostitution, immigration, déviances d'internet... 


Ljuba est la première à laquelle je pense, à l'idée d'écrire sur Proie Idéale. C'est un personnage formidable. Elle est très bien décrite physiquement et moralement, c'est LE personnage principal, malgré l'alternance des voix et des points de vue. Comme on lit ses pensées, on peut facilement la visualiser, l'imaginer vivante, en face de nous. Elle est très différente de Cam, le deuxième personnage principal ... Celle-ci est très difficile à visualiser, à imaginer, et il est presque impossible de s'identifier à elle. C'est un personnage moins consistant que Ljuba. J'ai trouvé ce flou et cette inégalité entre les deux personnages assez dommage.
Morgane, elle, est l'ado frivole, aux rêves de grandeur et de gloire, peut être superficielle ... (On ne peut le savoir car on a trop peu ses pensées !) C'est aussi celle qui adulée par Cam et d'autres personnages, on suppose donc qu'elle a une personnalité forte et attirante. C'est la jeune fille qu'on peut tous avoir dans son entourage, pour laquelle on n'a pas besoin de visuel.

Le foyer d'accueil de ces mineurs en difficulté est un lieu original pour situer l'action, il donne une dimension hors du commun, mais pourtant tellement actuelle et française !C'est un contexte que je n'ai, à mon échelle, jamais rencontré dans mes lectures. Tous les jeunes qui y habitent pourraient être des stéréotypes mais au contraire ce sont des personnages, des jeunes, originaux et tous intéressants de par leur personnalité qu'on aimerait découvrir d'avantage.

Dans le récit de Charlotte Bousquet, l'intrigue n'est pas très recherchée, mais elle montre justement un danger qui peut menacer tout le monde, menacer tous les ados en quête de célébrité, ces proies idéales... Mais le plus poignant dans cette histoire, c'est que ce ne sont pas n'importe quelles ados, mais celles qui n'auraient pas eu d'aide si elles en avaient demandé : exclues de la société, personne ne les croirai ...

Ce thriller est au final moyennement haletant, il impose un rythme plus doux (comme pour Le dernier ours et ses légendes), avec moins de suspens et de danger immédiat sur les personnages. Mais il interpelle sur ce qui pourrait nous arriver, ou ce qui se passe dans l'ombre de notre société.
Rageot Thriller marque encore avec ce récit terrifiant le panorama littéraire avec un thriller ancré dans l'actualité, incitant à vivre l'aventure du réel. 

Ma note : 4/5

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laissez moi un commentaire et je vous répondrai en retour !
Merci pour votre passage ici et à très vite

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...